ЛВ (putnik1) wrote,
ЛВ
putnik1

La déclaration officielle du Ministère des Affaires étrangères de la République Populaire de Donets

Русский и английский варианты здесь.
Пер. на французский piseckotenku


La déclaration officielle du Ministère des Affaires étrangères de la République Populaire de Donetsk au sujet de la position du Conseil d’Union Européenne des affaires étrangères.

Le 14 avril le Conseil d’Union européenne des affaires étrangères a fait la déclaration vaste sur l’Ukraine qui directement aborde et viole les droits souverains de la République Populaire de Donetsk. En particulier le Conseil d’Union Européenne a déclaré le suivant :

«L’Union Européenne condamne les actions entreprises par les personnes armées dans les villes de l’Ukraine Orientale … Les tentatives de déstabiliser l’Ukraine doivent être cessés … le Conseil déclare de nouveau son soutien décisif de l’unité, de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de l’Ukraine … L’Union Européenne appelle toutes les parties à garder la retenue et rend nécessaire aux pouvoirs de l’Ukraine pour ce qu’ils respectent la loi et entreprennent les actions pesées et appelle le gouvernement à Kiev de continuer à contribuer à la réduction de la tension.»

Cette demande du Conseil d’Union Européenne des affaires étrangères témoigne que les pays de l’Europe ont l’intention et ensuite d’empêcher l’acte de la volonté libre du peuple de Donbass et de Novorossiïa, dans le cas où ils sont fondés à soupçonner que le résultat de tel choix libre du peuple peut contredire leurs buts de «la politique européenne», la politique non retenue de l’expansion militaro-politique de l’Union européenne et de l’OTAN vers l’Est. Attire l’attention le soutien réel d’Union européenne aux faits de l’application par Kiev de la force militaire contre la population civile qui eux appellent cyniquement comme «la réduction de la tension».

Le Ministère des Affaires étrangères de la République Populaire de Donetsk souligne de nouveau qu’aucune définition des voies de «la recherche de la décision politique» à ce que appelle l’Union Européenne est impossible et inutile sans la reconnaissance du côté des pays de l’Union Européenne du fait de l’existence de la République Populaire de Donetsk et la participation de plein droit de ses représentants comme partie légale des négociations. N’importe quelles négociations abordant la situation dans la région de Donbass et Novorossiïa sont possibles seulement avec la collaboration de nos représentants et à la base de la reconnaissance du droit du peuple de Donbass de prendre la décision en ce qui concerne leur propre Constitution et le futur politique. Nous confirmons de nouveau que n’importe quelles décisions et les accords des tiers-pays en ce qui concerne le futur politique de Donbass, qui sont atteints derrière notre dos sans notre participation et aux frais de l’atteinte aux droits souverains de la République Populaire de Donetsk – sont minimes, n’ont pas la force, et ne seront pas accomplis.

Nous ne pouvons pas empêcher les diplomates des puissances principales de perdre le temps et les forces infructueusement dans les négociations absurdes concernant notre destin et notre futur, mais nous avons la possibilité de déclarer que le futur politique de Donbass, de Novorossiïa, de la République Populaire de Donetsk peuvent être définis seulement par son peuple pendant les élections libres de la pression des putschistes qui ont usurpé le pouvoir dans la ville de Kiev, sous la protection de la partie armée du peuple, de la milice nationale et de l’Armée de libération du Sud-Est.

N’importe quelles tentatives du côté de la junte de Kiev et de ses maîtres européens par la voie de force de priver les peuples du droit au choix libre du futur politique, les tentatives de définir d’avance pour le peuple les limites et les frontières de ce choix – sont condamnés à l’échec total. N’importe quelles tentatives des pays de l’Union Européenne de construire pour le peuple de Donbass la stalle politique dans lequel lui à l’avis des fonctionnaires européens est engagé à rester, sont inféconds et seront enlevés par le peuple. Ayant perdu le lien avec la réalité, les euro-fonctionnaires se heurteront seulement à la croissance de la protestation nationale de Donbass et de Novorossiïa, à la radicalisation de la protestation,et le renforcement des forces de la légitime défense.

Le Ministère des Affaires étrangères de la République Populaire de Donetsk prévient l’Union Européenne qu’une telle politique hostile et myope ramènera inévitablement l’Union européenne à l’échec politique dans l’Est, vers la perte complète de son autorité et quelque influence vers l’est de ses frontières. Aux pays de l’Union Européenne il est nécessaire de refuser le soutien borné de ses clients politiques à Kiev et immédiatement passer vers la consultation large avec les représentants de Donbass et NovorossiÏa.

Cette déclaration Officielle du Ministère des Affaires étrangères de la République Populaire de Donetsk est transmise aux représentants :

- Du ministère des Affaires étrangères des États-Unis,
- Du Ministère des Affaires étrangères de la Russie,
- Au Représentant suprême de l’Union européenne des affaires étrangères C. Ashton.

Le ministre des Affaires Étrangères de la République Populaire De Donetsk – E. Goubareva.
Donetsk, le 17 avril 2014.


Tags: резистанс, руина
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    Anonymous comments are disabled in this journal

    default userpic

    Your reply will be screened

  • 3 comments